André Chamson

André Chamson

André Chamson consacre son œuvre aux thèmes de la liberté de conscience et de l’engagement, dans la lignée et dans la mémoire de ses ancêtres camisards. Ses livres sont marqués au sceau du pays cévenol : né en 1900 à Nîmes, il passe son enfance entre Alès et le Vigan, période dont il tirera un récit autobiographique, Le chiffre de nos jours. Après l’École des chartes, il devient conservateur adjoint du musée de Versailles en 1933. Il connaît le succès dès son premier roman, Roux le Bandit, en 1925.

André Chamson n’aura de cesse de mettre en accord sa vie d’homme avec les engagements qu’il revendique dans ses livres. Il entre dans la Résistance, crée et dirige en compagnie d’André Malraux la division Alsace-Lorraine. Après la guerre, il devient conservateur du Petit Palais, puis directeur général des archives de France tout en poursuivant son œuvre littéraire. Cette dernière, qui transcende ses racines cévenoles, lui vaut son élection à l’Académie française en 1956.

André Chamson repose, avec son épouse Lucie Mazauric, sur le serre de la Luzette, sur la commune de Valleraugue en Cévennes.

A publié aux éditions Alcide


 

Roux le Bandit



© Éditions Alcide