Sur les traces de la Bête du Gévaudan

Histoire

Sur les traces de la Bête du Gévaudan

  • ISBN : 978-2-37591-058-0
  • 80 pages
  • 17 x 24
  • 12.00 €

Jean-Paul Chabrol
Illustrations Frédéric Cartier-Lange

Livre relié

Couverture semi-rigide

 

En cette deuxième moitié du xviiie siècle, le Gévaudan (la Lozère actuelle) est une province pauvre et isolée, un pays de petits bergers et de loups. C’est alors qu’une Bête répand la terreur. Quelle est-elle ? Pourquoi s’attaque-t-elle d’abord aux enfants ? Quels pièges a-t-on inventés ? La Bête n’est peut-être pas seule… Face aux agressions, certains réagissent de manière héroïque, tel le jeune Portefaix, 12 ans, qui réussit à chasser l’animal pour sauver un plus petit que lui. Son exploit est connu dans tout le royaume et le roi lui-même lui décerne une récompense.

Cependant, devant l’insuccès des battues, la peur et la panique se propagent. On imagine les plus formidables monstres, moitié-homme, moitié-animal. Les dragons du roi ainsi que les meilleurs chasseurs du royaume sont appelés à la rescousse. Il faut de longues années, de 1764 à 1767, pour venir à bout de la Bête… mais sait-on vraiment quel était cet animal extraordinaire ? Y a-t-il encore un mystère ?

 

D’autres Bêtes, dans différentes régions de France, ont été aussi meurtrières que celle-ci. C’est pourtant la seule à être restée célèbre : du Gévaudan à la Cour de Louis XV à Versailles, l’historien Jean-Paul Chabrol nous entraîne dans une étrange aventure où se mêlent l’imagination et la terreur suscitée par les ravages de la Bête. L’illustrateur Frédéric Cartier-Lange s’est notamment inspiré de gravures et gazettes de l’époque pour reconstituer un univers aux confins de la légende et du fantastique.




© Éditions Alcide