Elie Marion, le camisard aux semelles de vent

Découverte

Elie Marion, le camisard aux semelles de vent

  • ISBN : 978-2-9521548-8-8
  • 120 pages
  • 12 x 17 cm
  • 10.00 €

Jean-Paul Chabrol

Broché

Couverture à rabats

Émouvante et terrible histoire que celle d'Élie Marion (1678-1713) : ce chef camisard, originaire de Barre-des-Cévennes, sacrifia la promesse d'un parcours professionnel remarquable à son engagement pour la liberté de penser. Camisard instruit, fait peu commun, il nous rapporte un témoignage saisissant sur les dramatiques conditions de vie que furent celles de ses compagnons d’armes, des grands chefs camisards que sont Abraham Mazel, Rolland, Jean Cavalier… aux hommes de troupe.

Élie Marion est la figure emblématique du prophétisme cévenol, mouvement équivoque et controversé qu’il tentera de diffuser à travers toute l’Europe. Mais cette tentative, aussi vaine que pathétique, n’est-elle pas le témoin du long étouffement de la plus originale des révoltes populaires du royaume de France ? Il faut dire que la guerre des Camisards, qui mobilisa 35 000 soldats du roi durant deux terribles années (1702-1704), eut une résonance forte en Europe, en particulier dans les pays d’obédience réformée, de l’Angleterre à l’Allemagne en passant par les Pays-Bas.

Jean-Paul Chabrol nous plonge dans l’univers qui marque le début de la guerre des Camisards dont l’élément déclencheur, l’assassinat de l’abbé du Chaila, se décide à Barre, lieu de résidence d’Élie Marion. D’une vocation improbable à un engagement qui le mène à travers toute l’Europe, Élie Marion offre une destinée tragique mais exceptionnelle dans cette histoire des Camisards.



Mots-clés : Protestantisme Histoire Cévennes Camisards 

© Éditions Alcide